Saorge éternel

Saorge éternel

Actualité de Montesquieu

Un ami Montesquieu.jpgEternelSaorgien me communique deux textes magnifiques de Montesquieu (1689-1755). Selon lui, le premier s'adresse à votre serviteur, le second à Fillon... Jugez-en plutôt, mais, attention, c'est de la langue du 18e, on ne parlait pas pour dire n'importe quoi en ces temps...

 


"Du reste, je ne saurois envier la condition de ce troisième genre d’hommes qui est entre le Souverain et les sujets ; qui n’ont que les malheurs de la condition des Princes et ne jouissent ni de la réalité de la souveraineté, ni des avantages de la vie privée. Je leur conseille : de ne point faire de mauvaises actions pour se maintenir dans un poste malheureux ; d’y entrer avec honneur ; de s’y conserver avec innocence ; d’en sortir avec dignité ; et, quand on en est sorti, de n’y rentrer jamais. ​"

 


"Tout courtisan, tout ministre qui, pour une malheureuse pension, pour une petite augmentation de fortune, sacrifie le bien public, est un lâche fripon, qui, ayant une fausse clé d’un trésor commun, en escamote une partie et renonce à partager légitimement ce qu’il aime mieux dérober tout entier.​"


20/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 148 autres membres