Saorge éternel

Saorge éternel

Fin de première partie à SAORGE

Voici donc les résultats du deuxième tour à Saorge, conformes aux attentes, quoique indiquant une augmentation sensible du FN :

 

Tour 2.jpg

Mon commentaire, très personnel, sur le "macronisme"

 

 

Avez-vous vu Teorema ? Un film de PP Pasolini, qui fit scandale en 1968... Voici, d'après Wikipedia, la présentation qu'en fit le réalisateur lui-même :

 

« Dans une famille bourgeoise, arrive un personnage mystérieux qui est l'amour divin. C'est l'intrusion du métaphysique, de l'authentique, qui vient détruire, bouleverser une vie, qui est entièrement inauthentique, même si elle peut faire pitié, si elle peut même avoir des instants d'authenticité dans les sentiments, par exemple, dans ses aspects physiques aussi. » Puis, un nouveau télégramme annonce le départ de cet étrange visiteur. « Et chacun, dans l'attente, dans le souvenir, comme apôtre d'un Christ non crucifié mais perdu, a son destin. C'est un  théorème et chaque destin est son corollaire. »

 

J'ai le sentiment que cela ressemble un peu à ce qui nous arrive : un jeune homme, (Terence Stamp) beau comme un dieu fait irruption dans une famille. Il y séduit tout le monde, la mère (Silvana Mangano), la fille, le fils, le père, la servante (la sublime Laura Betti), qui , avant de s'enterrer vivante passe des journées en lévitation dans une très italienne adoration publique.

 

Ce Dieu, Petit Prince, Sauveur et Révélateur, agit par son seul pouvoir.

Mais dans la vraie vie politique, il y a un Diable en face, ce qui facilite bien les choses... Notre nouveau Dieu doit beaucoup au Diable !

 

On attend la suite avec impatience.

 

 

Vous pouvez écouter ce  très beau et profond commentaire que fait Régis Debray à l'issue de ce second tour...

 

 

 



08/05/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 148 autres membres