Saorge éternel

Saorge éternel

Notre sortie à Vicoforte

Sortie de l'OMATPS le 20 mai Vicoforte-Clavesana-Mondovi

 

Sous la compétente et vigilante houlette de Sabina et Bruno, la sortie à Vicoforte et à Mondovi de mercredi a été une éclatante réussite.

Vicoforte.jpg
Les choses se présentaient pourtant de façon plutôt mitigée : une météo annoncée très maussade, froid, pluie, orages isolés, le car qui devait transporter les 28 voyageurs détruit  par un accident un peu avant le voyage, remplacé in extremis par deux petits véhicules...

 

Nous sommes tout de même partis contents et confiants, pour patienter 22 minutes à l'entrée du tunnel de Tende.

 

La visite du Sanctuaire de Vicoforte est parfaitement éblouissante, une façade Renaissance en grès surmontée d'un bâti en briques, coiffé d'un toit de cuivre.

À l'intérieur, une somptueuse coupole elliptique (ça veut dire à peu près ovale en mathématiques) décorée dans de très délicates teintes pastel, des trompe-l'oeil ébouriffants, la chaise à porteurs du Pape Pie VII (prononcer "pissette"), qui a transité par la Roya, et, dit-on, la maison d'Ambo (Charles Botton me corrigera) alors qu'il était prisonnier de Napoléon. Le Pape François ne tiendrait pas dans ladite chaise, ou alors, il faudrait faire deux ou trois voyages ! Il est sûrement mieux dans sa Papamobile découverte, et avant que Poutine vienne le persécuter...

Nous visitâmes ensuite une Cantina à Clavesana, pour y goûter, et plus si affinité, Dolcetto, Nebbiolo, Chardonnay en grignotant des cochonnailles.

Repas fantastique à Cigliè, six antipasti, dont un surprenant et raffiné tartare de bœuf et un excellent vitello tonnato, suivi  de tagliatelle, de risotto, d'un rôti et de ses légumes, d'un dessert raffiné, d'un café, un patron qui joue de l'harmonica et vous sert grappa et liquore verde...


Guide.jpg
En route vers Mondovi pour visiter le musée de la céramique, avec une guide sculpturale qui nous a tout dit sur le passé, hélas révolu d'une florissante industrie, dont nous avons pu apprécier les produits.

Pas de temps mort, avec la visite d'une partie de l'Évêché, dont une salle consacrée aux hommes illustres du Monregalese, une autre tapissée d'œuvres du XVIIème siècle qui abrite un crucifix en ivoire du Bernin...

Une petite course au bord du plateau de la Villa Alta pour apprécier un point de vue de grande ampleur sur la plaine environnant Mondovi, avant de reprendre nos véhicules.

Au retour, seulement 12 minutes d'attente au col... Bilan de la journée : 12h de bonheur et 34 minutes d'attente.

 Ah oui, la pluie... Nous avons entendu un coup de tonnerre en entrant au musée de la céramique, et les plus observateurs ont pu voir des gouttes d'eau sur les vitres dudit musée... Et c'est tout.

 

L'image ci-contre est celle d'un objet croisé dans le musée.

Ce n'est pas une photo de la guide.

 

Bravo à Sabina, à  Bruno, à l'OMATPS, la seule association ouverte à tous, et qui offre la meilleure animation du village.

Paul

 



22/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 176 autres membres