Saorge éternel

Saorge éternel

Des mensonges d'État : la Vallée de la Roya au moins deux fois victime

Nous avons déjà appris le gros mensonge au sujet du nuage de Tchernobyl, qui s'est arrêté à la si subtile frontière monégasque et qui a copieusement arrosé notre région en déchets radioactifs, césium, iode...

En voici un autre, qui date de 1992 celui-là : lorsque des gardes du Parc National du Mercantour ont détecté la présence du loup, ils en ont référé à leur administration qui leur a demandé de ne pas divulguer la nouvelle. Le secret a été maintenu plus de six mois, un délai que le gouvernement a mis à profit pour prendre les décrets propres à l'application de la Convention de Berne afin de mettre en place la protection de Canis Lupus... Notons tout de même que cette protection ne vaut que si l'animal est revenu naturellement sur nos terres, et là-dessus, nous n'en savons pas plus, sinon par la connaissance des protestations outrées des responsables de tout poil (humain). Voilà comment on a fichu en l'air l'élevage ovin dans la Roya, et sacrifié des éleveurs qui n'avaient pas besoin de ça.

 

Une passionnante émission de France Inter vous raconte ce mensonge, écuote-là, et faites-lui la publicité qu'elle mérite !



30/05/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 149 autres membres