Saorge éternel

Saorge éternel

Et nous regardons ailleurs...

Misère de l'écologie, dont la version, dite "Écologie politique", ne réussit pas à se défaire de luttes internes pour des prises de pouvoir aussi illusoire que dérisoire, et que les politiciens professionnels, ceux qui sont prêts à tout pour conserver ou gagner des élections et des places enviables (?) utilisent sans complexe dans leurs discours pour n'en rien faire une fois leur but atteint, ou n'en faire que des applications en trompe l'œil pour faire illusion un temps, et siffler un  jour la fin de la partie (L'écologie, ça commence à bien faire...).

 

Cet article du Canard du 15 février est très bien fait, très clair, et illustre la tragédie de nos temps désespérément modernes : pour la première fois sans doute, l'Humanité voit le Monde foutre le camp, les espèces disparaître, les oiseaux se taire, les sources et les mers se polluer gravement. Mais tout le monde s'en fiche : la Sainte Croissance est l'objectif absolu, et les affaires doivent continuer !

 

Le Monde devient triste.

 

Ecologie003.jpg

 

 



16/02/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 149 autres membres