Saorge éternel

Saorge éternel

Le numérique à l'école

Je m'en doutais un peu, il y a quelques années, quand l'académie insistait lourdement pour équiper massivement et "gratuitement" les écoles en ordinateurs portables (pourquoi portables ?), vidéoprojecteurs, tableaux blancs interactifs... Certes de quoi occuper les enseignants contraints de se recycler et d'amadouer ces techniques, mais aussi de quoi distraire les écoliers, plus impressionnés par les moyens que par la fin et le fond de l'enseignement... Et quant à l'aspect gratuit, il ne s'agit que de l'investissement initial, la maintenance, les réparations étant à la charge de la Commune. J'ai évidemment repoussé d'un geste méprisant cette proposition trop belle pour être honnête. Je savais qu'à l'époque, les ingénieurs de la Silicon Valley mettaient de préférence leurs enfants dans des écoles ne pratiquant pas une pédagogie numérique, et j'ai apprécié que mes collègues informaticiens n'utilisaient pas les moyens informatiques pour faire leurs travaux dirigés théoriques. Pendant ce temps, des fêlés, avec l'ardeur des néophytes, remplaçaient des TD de maths par des séances de QCM : plus besoin de montrer qu'on a compris, voire de comprendre, il suffit de développer des techniques d'acquisition de points comme dans des jeux vidéo ! J'ai payé cher à l'époque ma résistance. Mais le hasard m'a fait rencontrer, depuis ma retraite, quelques étudiants qui m'ont dit combien ils ont eu le sentiment que l'on se moquait d'eux à l'époque.

 

ICI un article intéressant sir ce sujet.

 

Paul



29/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 176 autres membres