Saorge éternel

Saorge éternel

Entre mépris et persécution

MDF003.jpg

Je résiste le plus possible à l'indignation facile...

 

Mais si l'on en croit les affirmations de Médecins Sans Frontière (lire ce communiqué), la police harcèle littéralement les migrants sur les trottoirs parisiens en leur confisquant leurs couvertures, dans la période la plus froide de l'année...

 

Et pendant ce temps, la gendarmerie et la justice pourchassent avec obstination les militants associatifs qui portent secours aux migrants acculés dans la Vallée de la Roya.

 

La mise en regard de ces deux faits, ça donne un peu le tournis, non ?

 

 



12/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 176 autres membres