Saorge éternel

Saorge éternel

Mais les singes sont en bonne santé...

C'est ce que déclare Volkswagen après le scandale des tests effectués sur des singes (j'ai aussi entendu parfois des humains ?) priés de respirer les gaz d'échappement de moteurs Diesel de la marque allemande (Das Auto...). Expérience évidemment ridicule car les dommages les plus graves (cancers ou maladies cardiovasculaires liés au NOx et aux particules fines) n'apparaissent pas en quelques jours d'exposition, mais vraisemblablement en plusieurs années.

Cela me rappelle l'inénarrable Calvet, ancien P-DG de Peugeot déclarant sans rire dans le poste que grâce aux formidables filtres Peugeot, l'air qui sortait de ses pots d'échappement était plus sain que l'air ambiant !!! Et on a laissé ce type en liberté.



30/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 156 autres membres